Menace 2 Gaming

Mag - console / pc
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Armed Assault ArmA

Aller en bas 
AuteurMessage
coldtannerfr



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Armed Assault ArmA   Dim 6 Mai - 16:39

L'héritage d'Operation Flashpoint



Cette première partie est destinée à ceux qui ne connaissent pas le concept d'Operation Flashpoint, et servira de repère pour la suite du test, tant ArmA ne peut être séparé de son prédécesseur. Les joueurs habitués du premier gros hit de BIS peuvent directement passer à la suite.

Operation Flashpoint sort en 2001. Contrairement à ce que l'on entend actuellement, le succès critique n'a pas franchement été au rendez-vous. De nombreux bugs et insuffisances (bien réels) avaient déjà rebuté les testeurs. Depuis, quelques webzines ont tout simplement rehaussé leurs notes. Certains joueurs ont par contre rapidement compris quel potentiel avait ce jeu. Une communauté s'est formée, qui a alimenté OFP en mods et add-on divers jusqu'à très récemment. Il y a six mois encore, on pouvait trouver sur le net de nombreux terrains, de nouveaux uniformes et matériels.



OFP se replaçait dans le cadre de la guerre froide, avec l'affrontement, particulièrement sur la petite île d'Everon, entre les forces américaines et soviétiques de l'époque. Première révolution, le terrain de jeu était immense, et il fallait plusieurs heures pour en faire le tour. Régions boisées, montagneuses, petits villages, et une ville principale. Deuxième révolution, tout véhicule présent pouvait être piloté. Jeeps, tanks, hélicoptères, avions. Troisième révolution, la liberté accordée au joueur. Entre le héros et l'objectif, grâce à l'immensité du terrain et à la variété des objets présents, de nombreuses solutions existaient. La possibilité de commander une dizaine d'hommes, de les affecter à des postes particulier dans les véhicules et de leur faire accomplir des actions au final relativement complexes (sans trop pousser non plus...) donnait enfin au jeu, ajoutée à ses autres qualités, une dimension tactique jamais vue auparavant.

Enfin, avec un traitement de la balistique très réaliste, un scénario (du moins pour les campagnes 1 et 3) solide et de nombreux détails qui renforçaient l'immersion (gestion du souffle, un pilotage relativement réaliste des engins, sans être complètement une simulation), Flashpoint, malgré ses nombreux bugs, avait de bons arguments pour séduire un public assez vaste.



Mais plus encore, c'est du côté de l'éditeur de mission et de la structure même du jeu qu'il fallait se pencher, dotés d'une telle souplesse qu'absolument tout était possible, depuis la création de nouveaux objets à celle de campagnes entières. On a vu les mods fleurir (dont celui, remarquable, de l'armée française : Ofrp), une remise à neuf complète et bénévole (notamment le mod FFUR, qui modernise l'ensemble des matériels, mais aussi les effets de lumière et certains autres objets du jeu).

Autant le dire : Operation Flashpoint n'a jamais été achevé. Au contraire, il a toujours été un jeu en devenir, jusqu'à l'arrivée de son successeur, Armed Assault, dont le changement de nom est dû à la rupture de Bohemia Interactive avec son ancien éditeur Codemasters, qui a gardé les droits sur ce nom et prépare d'ailleurs de son côté la sortie d'un Operation Flashpoint 2.

ArmA, en soi

Quels sont donc les changements notables opérés dans ce deuxième épisode? Il y en a deux, majeurs quoiqu'on en dise.

Le premier, que remarqueront tous les propriétaires de machines un peu anciennes : ArmA est gourmand en ressources, très gourmand, à tel point que de nombreux fans devront réduire les options graphiques au minimum ou réfléchir à l'achat d'un nouveau PC. Le revers (positif) de la médaille, c'est que le jeu est beau. Certes, on peut trouver motif à se plaindre : Arma sera néanmoins un peu décevant en regard des tous derniers standards graphiques, et son manque d'optimisation (dont nous parlerons ensuite) le rend néanmoins lourd à gérer pour la machine lambda. Cette amélioration graphique a plus d'importance qu'il n'y paraît à première vue. Un tireur embusqué dans l'herbe sera gêné dans sa visée, peut-être déconcentré par un insecte de passage, l'éblouissement dû au soleil.

Le deuxième changement notable est celui du mode multijoueur, qui pouvait rapidement devenir une usine à gaz dans le précédent épisode. Là, rien de plus simple, en étant connecté vous serez toujours à quelques clics d'une partie en réseau, en coopératif, où vous pourrez revivre la campagne ou des missions spécifiquement multijoueur, et en contre, que ce soit des captures d'îles, de drapeaux... La possibilité de rejoindre une partie en cours est également un atout non négligeable.

La campagne principale, quant à elle, est décevante, et ce à plusieurs titres : le scénario est relativement lambda, et s'il extrapole sur la situation présente (au hasard, cela fait bien penser aux problèmes coréens...), il n'arrive pas à décoller, et on est loin de l'émotion provoquée par la découverte de Flashpoint.

D'autre part, l'intérêt de la série (si on compte OFP et les campagnes de ses add-ons) a toujours été de placer le joueur dans une situation tactique définie, généralement en compagnie d'autres soldats. Pas de points de vie, pas de résistance surhumaine. Une balle vous atteint les jambes, et vous vous traînerez par terre, une autre, si elle n'est pas fatale, pourra lourdement affecter votre visée, et une dernière (si ce n'est la première) en pleine tête ou dans le buste mettra un terme définitif à vos ambitions guerrières.

Il en va de même dans ArmA, sauf que d'une part, l'effort demandé n'est pas motivé par un scénario très prenant, et que d'autre part, on se retrouve par exemple avec comme ordres de harceler des T-72 à coup de roquettes, alors que l'on est seul et que le reste de la section n'est pas à moins de 700 mètres... Des ordres qui manquent de réalisme, même si une telle mission peut être amusante, un moment.

Si à cela s'ajoutent les bugs (des textures à la peine, ou une IA qui n'actionne pas un déclencheur et bloque le déroulement du scénario), la campagne peut devenir rapidement démotivante.

Mais faut-il limiter la notation de ce jeu à la campagne?



Comment noter un formidable outil de développement?

Car c'est bien de cela qu'il s'agit. Ce serait idiot de noter un jeu sur son potentiel, car cela ouvrirait la voie à des excès ubuesques. Mais il serait également dommage d'évaluer ArmA en le réduisant à un simple FPS. Actuellement, ce jeu n'a aucun équivalent tactique, cela est encore plus vrai en multijoueur. L'éditeur n'a quasiment pas changé et reste un excellent outil de « Mission Maker ». L'ancienne communauté d'OFP est déjà à l'oeuvre. La superficie de l'île principale, environ 400 km2, est le plus grand terrain de jeu jamais créé pour les inventeurs de missions. Les outils avancés de développement sont déjà là, ou en prévision de sortie chez BIS.

Enfin, concernant BIS, justement, on se souvient de l'attention avec laquelle ils avaient suivi Operation Flashpoint. Des patches devraient sortir et remédier à la plupart des problèmes rencontrés actuellement.



ArmA, comme OFP en son temps, est un jeu exigeant, difficile, qui ne peut être comparé à aucun autre actuellement. Il a son propre public, présent et potentiel. Des joueurs passionnés de simulation militaire et de tactique, mais aussi des scénaristes, des développeurs, des créateurs. BIS a renouvelé l'expérience et le pari de livrer aux joueurs un outil ouvert et dont la performance, qui est déjà une réalité, a vocation à être améliorée. C'est maintenant à la charge de la communauté internationale d'en faire la même référence qu'OFP. Potentiellement (cette fois!) ArmA a en effet toutes les chances de dépasser, et de loin, son prédécesseur.



18/20


Caractéristiques

ArmA est un jeu de tir militaire tactique à la première personne, avec de nombreux éléments réalistes de simulation. Ce jeu permet de participer à des affrontements à grande échelle et des escarmouches.

- Campagne solo scénarisée : en accomplissant la vingtaine de missions de jeu, vous écrirez l'histoire.

- Multijoueur à grande échelle, comprenant de nombreux véhicules pilotables pour un total de plus de 100 joueurs humains, alliés et ennemis.

- Plus de 30 armes différentes, ayant chacune leurs caractéristiques.

- De vastes environnements à explorer sur plus de 400 kilomètres carré, avec une faune et une flore.

- Plus de 30 véhicules modernes, qui peuvent tous être contrôlés par le joueur : tanks, blindés, hélicoptères, avions, voitures civiles et bateaux.

- Dans chaque véhicule, plusieurs postes : canonnier, pilote, etc.

- Cycle jour-nuit, constellations réelles, intempéries

- Editeur de mission inclus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sw1a
Admin
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Armed Assault ArmA   Dim 6 Mai - 17:02

C'est vrai que c'est un jeux qui a l'air de claquer , mais tout les jeux a la style Battlefield sa devient chiant Sad

Nan ?

Et puis c'est vraiment simulation sa, c'est particulier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://m2g-xbox.go-forum.net
nopi36



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: lol   Dim 6 Mai - 18:23

non non swia c pas du tout bf j'ai teste c plus proche du americas armie que de bf c ultra tactique et reéaliste voir trop d'ailleur une balle t mort headshot a 500 metre en mode facile lol c asser lent mais si tu aime flashpoint tu aime arma lol c la meme maison mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coldtannerfr



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: e   Dim 6 Mai - 18:27

sa na rien avoir a BF et comme FPS c'est un best a tester


oUPS la gafe

pour le jeu mais je c pas si il est en francais


Dernière édition par le Lun 7 Mai - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nopi36



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Armed Assault ArmA   Lun 7 Mai - 8:20

cold se que tu a mit est tous simplement passible de 300000 euro d'amande pour sw1a et de peine de prison pour, tout les menbre de la team veut tu bien retirer ton lien avant toute poursuite de l'etas contre nous plz si tu a un lien a passer utilise un autre moyen de dialoge merci encort bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coldtannerfr



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: re   Mar 8 Mai - 10:38

Moi je dit a tester il en vaut la pene fete moi confiance si vous le voulez pm me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BaBe/KraB

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 31
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Armed Assault ArmA   Mar 8 Mai - 12:59

le jeu connait pas, mais les graphismes chapeau.
ca pourrait me plaire (sil étéait grauit Sad )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coldtannerfr



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: re   Mar 8 Mai - 20:01

a telecharger bien sur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armed Assault ArmA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armed Assault ArmA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Menace 2 Gaming :: PC :: Jeux - PC-
Sauter vers: